Kaibigan

Association d'aide et d'échange avec les habitants de bidonvilles aux Philippines

Financement de la pharmacie de Towerville (Zoto)

2011

L'association Zoto s'est investie dans la cité de relogement de Towerville. Cette cité de 100.000 habitants a été construite à l'initiative du gouvernement en terme de relogements d'urgence des habitants de bidonvilles expulsés ou victimes de catastrophes inondations, typhons, incendies,...
Distante de 30 km de Manille, aucun transport en commun ne permet d'y accéder.
Towerville ne comporte à l'origine qu'une route d'accès et un système de voierie en lotissement. Il n'y a aucun service public à l'exception d'une école. Il n'y a aucun commerce, aucun service de santé. Autant dire qu'il n'y a non plus pratiquement pas d'emploi sur place.

Zoto y a relogé de nombreuses familles originaires de quartiers pauvres qu'elle a en charge. Towerville est ainsi devenue une zone d'intervention prioritaire.
C'est pourquoi Zoto y a conçu un ambitieux programme de développement dans le domaine de la santé, de l'éducation, de la formation des femmes et des jeunes en vue de l'accès à l'emploi comportant des écoles et centres d'accueil pour les jeunes enfants, un service médical, une pharmacie et une épicerie communautaires, un centre social, des jardins communautaires, des centres de formation pour les jeunes et les femmes. Toutes ces étapes ont déjà été réalisées et fonctionnent avec un personnel recruté et formé dans la cité.
Kaibigan a financé la mise en service de la pharmacie communautaire par une dotation initiale en médicaments génériques et une aide au démarrage.

Financement de la pharmacie de Dagatdagatan (Zoto)

2010

L'association Zoto nous a été présentée par notre correspondant et ami Ben. Cette importante association laïque philippine compte plusieurs milliers de membres et intervient dans une trentaine de quartiers pauvres de Manille et de sa région. Son programme : accompagner les habitants des quartiers très pauvres pour l'accès aux soins, à l'éducation, au logement et à l'emploi.

Nous avons répondu à un appel à projet de Zoto pour ouvrir une pharmacie communautaire dans le quartier de Navotas. Cette pharmacie vient compléter l'offre de soins du centre médical qui comptait déjà un centre de protection maternelle et infantile et une petite maternité.
L'équipe de Zoto y développe des actions de prévention, d'éducation sanitaire et un programme de planification familiale.

Kaibigan a financé l'achat de la dotation initiale en médicaments génériques.

Fourniture d'un fauteuil dentaire pour le centre médical de Laura

2007

L'état bucco-dentaire des habitants des bidonvilles est un fait qui ne peut échapper à personne. Chaque sourire des philippins est une occasion d'en faire le constat. Abus de sucreries et de sodas, déséquilibre alimentaire en sont les causes premières.
Lors de nos deux premiers voyages à Laura, nous avions été témoins des conditions dans lesquelles les soins dentaires se pratiquaient : matériel hors d'âge, conditions d'asepsie précaires du fait de l'absence de matériel et de produits de stérilisation. Les soins se pratiquaient sans anesthésie.

C'est en réponse à cette situation que Kaibigan a décidé à la demande des dentistes de Laura d'équiper le service d'un nouveau fauteuil. Ce fut le premier projet d'importance de notre association. En outre nous financions l'achat de produits de stérilisation et d'anesthésiants dentaires depuis 2004.

Dotation de démarrage des pharmacies communautaires de Pasaï et Holly Family

2006

Près d'un habitant de Manille sur deux vit en bidonville. Ben consacre l'essentiel de son activité de médecin au service des plus démunis. Il consulte dans les centres de soins de plusieurs bidonvilles. Cette année là, il nous a fait découvrir Pasaï et Holly Family.
Dans le même temps, il nous donnait à comprendre le fonctionnement des centres communautaires : mettre à la disposition de la population des services gérés par des agents communautaires formés sur place. Un centre de soins, une pharmacie "botika", une école maternelle, dont le financement est assuré par une participation (très modeste) des familles.
En outre le centre propose généralement des ateliers, artisanat, couture, procurant un salaire d'appoint aux femmes ou aux jeunes, d'activités, mais aussi des centres de formations, souvent autour de l'informatique.

Cette anné là, Kaibigan a financé la dotation initiale des nouvelles pharmacies de Pasaï et de Holly Family.

Dotations de médicaments et anesthésiques dentaires pour le centre médical de Laura

2004-aujourd'hui

En 2003, Laura et Villa Beatriz ne disposaient que d'un centre de santé ouvert quelques heures par semaine, avec quelques consultations médicales assurées par Ben et un service dentaire pratiquement dépourvu de tout matériel.
Il existait une pharmacie qui était dotée essentiellement de médicaments provenant de dons. Ces médicaments d'origine disparate étaient souvent inadaptés, d'usage incommode et potentiellement à risque d'erreur. L'approvisionnement était irrégulier. De fait, l'expédition de médicaments d'un pays à l'autre est maintenant interdit. L'approvisionnement des pharmacies communautaires se fait par achat de médicaments génériques produits aux Philippines ou en Asie.

A la demande de l'équipe de Laura, Kaibigan a financé une dotation de démarrage pour la pharmacie en 2003 et une subvention d'équilibre pour compenser le déficit de fonctionnement des activités du centre de santé.
Cette subvention a été reconduite jusqu'en 2012.
Nous avons également financé la formation des agents de santé communautaires en 2004 et 2005.
Une nouvelle dotation a été fournie par Kaibigan en 2012 pour l'extension du fond de la pharmacie et l'approvisionnement en contraceptifs.